Conférence

Le «château en Suisse» de Rilke

Dans la configuration du Valais épiscopal des XIIe et XIIIe siècles, les tours ou maisons fortes faisaient partie intégrante de nombreux sites, au cœur des localités ou à leurs abords. Elles servaient de demeures à ceux qu’on a qualifiés de « noblesse campagnarde ». Sans être à proprement parler maîtres du lieu, ils y disposaient de fiefs qu’ils tenaient de l’évêque de Sion, comte et préfet du Valais. Sous l’aspect architectural, Muzot s’inscrit dans la même typologie que nombre de ces bâtisses conservées dans le Valais central et dans le Haut-Valais, où la diversité de leurs dimensions ne trahit pas forcément l’importance de leurs bâtisseurs .

Gaëtan Cassina, actif en Valais depuis 1976 pour les Monuments d’art et d’histoire, est professeur honoraire d’histoire de l’art monumental et régional à l’université de Lausanne.

⇒ Samedi 20.8.2016, 15h00
Conférence en français
Maison de Courten (Salle marine)