Conférence de Marie-Claire Mery, le 6 mai 2017

Marie-Claire Mery est maître de conférences habilitée en Études Germaniques à l’Université de Bourgogne Franche-Comté. Ses recherches et publications portent sur les écrivains germanophones des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, en particulier sur l’esthétique des genres littéraires (roman, théâtre, poésie, essai) et sur les liens entre histoire des idées, théorie esthétique et littérature. Elle a publié de nombreux articles, notamment sur la littérature de la « Fin de siècle » à Vienne (Hofmannsthal, Kassner et Rilke).

« Les années d’apprentissage » de Rudolf Kassner,
essayiste à Vienne dans les années 1900

Un des buts de la Fondation Rilke est de faire revivre l’oeuvre et la mémoire de Rudolf Kassner, ami de Rilke qui a vécu à Sierre et qui y est enterré. Rudolf Kassner (1873-1959) est l’auteur d’une œuvre imposante, composée de nombreux ouvrages rassemblés dans les dix volumes de l’édition critique élaborée à partir des années 1970 par Ernst Zinn et Klaus E. Bohnenkamp. Néanmoins, ce « penseur-poète » doit son renom plus souvent à l’amitié qui l’a lié à Hofmannsthal, Rilke ou Gide qu’à son activité propre en tant qu’écrivain, ses textes réputés difficiles ayant dérouté maint lecteur, même parmi ses amis. L’étude de ses « années de formation » dans la Vienne des années 1900, mais aussi à Londres et à Paris, permettra d’aller à la rencontre de cet auteur, qui a puisé dans le climat intellectuel et artistique de cette époque,  les premiers fondements de sa riche et singulière réflexion sur l’art et le monde.

Enregistrement audio de la conférence


Le jeune Kassner

Posté dans Evénements